Mise à jour le 04 janv. 2023
Présentation

La formation professionnelle continue non diplômante a pour objectif d’accompagner les musicien·nes intervenant à l’école et leurs partenaires dans leur professionnalité en proposant des stages et des journées adaptés à leurs préoccupations, à leurs initiatives et aux mutations qui s’opèrent dans le paysage de l’éducation musicale, artistique et culturelle.


Le plan de formation professionnelle continue Arts, cultures, éducation se déploie sur le territoire des régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté. Il est réalisé avec le soutien du ministère de la Culture - DRAC Auvergne-Rhône-Alpes.


Édito

L’actualité que nous traversons nous montre encore et toujours combien l’Éducation Artistique et Culturelle est aujourd’hui un enjeu sociétal majeur, notamment pour la formation et le devenir des enfants et des jeunes, futur.es acteur/trices sociaux/ciales et citoyen.nes sensibles.
Depuis bientôt 40 ans, les Centres de Formation des Musiciens Intervenants (CFMI) forment ces artistes multiples que sont les musicien.nes intervenant.es, passeur/seuses et médiateur/trices de musiques, qui font éprouver la pratique musicale aux enfants, en premier lieu à l’école, mais aussi dans de nombreux autres contextes, au plus près des réalités sociales et culturelles de notre époque.

Cette mission, noble et si importante, dans les temps complexes que nous vivons, nécessite pour les musicien.nes intervenant.es, la maîtrise d’un vaste champ de pratiques et de connaissances, une grande ouverture culturelle et une forte technicité musicale et pédagogique. L’environnement culturel très mouvant qui est le nôtre, leur impose le fait de nourrir et renouveler constamment leurs pratiques professionnelles. La formation professionnelle continue est donc un outil précieux et essentiel pour les musicien.nes intervenant.es ainsi que pour leurs collègues, artistes enseignant.es, artistes créateur/trices et interprètes, acteur/trices culturel.les et sanitaires.

Fidèle à sa tradition et à son expérience, le CFMI de l’Université Lumière Lyon 2 a élaboré une édition 2023 ancrée dans son temps, faisant dialoguer pratiques, expressions, langages et esthétiques, mettant toujours la création et la transmission à l’honneur et visant à offrir aux professionnel.les, la possibilité de se rencontrer, d’échanger savoir-faire et cultures, et d’élargir leurs horizons artistiques.

Le soutien de nos partenaires institutionnels (DRAC Auvergne - Rhône-Alpes et collectivités des deux régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté), ainsi que l’engagement à nos côtés des équipes de musicien.nes intervenant.es et d’acteur/trices culturel.les sur les territoires, nous permettent de vous proposer un cycle de formation 2023 que nous espérons structurant, enrichissant, porteur de découvertes, et de nature à renouveler encore des pratiques toujours plus inventives.

Cécile Richard
Directrice

Stages 2023

Consultez et téléchargez le Plan de Formation Professionnelle Continue 2023

Inscription et financement

Le plan de formation professionnelle continue non diplômante Arts, cultures, éducation est destiné aux musicien.nes intervenant.es et à leurs partenaires. Il se déploie sur le territoire des régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté. Il est réalisé avec le soutien du ministère de la Culture, DRAC Auvergne - Rhône-Alpes.

Consultez et téléchargez le plan de Formation Professionnelle Continue 2023 du CFMI
Téléchargez le formulaire d'inscription
Téléchargez les modalités d'inscription et de financement
 

Les modalités d'inscription :

Les inscriptions s’effectuent auprès du CFMI de Université Lumière Lyon 2 en retournant le formulaire d’inscription, au plus tard à la date précisée sur la fiche descriptive propre à chaque formation.
Quelques actions co-organisées avec d’autres organismes peuvent nécessiter une inscription spécifique auprès de ces établissements.
L’inscription est confirmée par mail. Un courrier de convocation est adressé au/à la stagiaire une quinzaine de jours avant le début de la formation.
Un courrier de convocation est adressé par mail une quinzaine de jours avant le début de la formation.

C’est un tiers qui prend en charge le coût de la formation (employeur, OPCO...) :

Merci de nous retourner la fiche d’inscription complétée, signée et tamponnée par votre employeur/organisme financeur. Une convention lui sera ensuite adressée pour signature. À l’issue de la formation, la facture est directement transmise à votre financeur.

Vous financez vous-même votre formation :

Merci de nous retourner la fiche d’inscription complétée et signée, qui vaut engagement. Un contrat vous sera ensuite adressé pour signature, et devra nous être retourné avant le début de la formation. À l’issue de la formation, une facture du montant total de la formation vous est transmise par mail, accompagnée du RIB de l’Université. Cette facture est à régler par virement bancaire dès réception (le numéro de la facture doit impérativement apparaître dans le libellé du virement).

Les conditions de report/annulation d’une action et les conditions d’abandon :

Le/la signataire du contrat ou de la convention est réputé.e avoir pris connaissance et avoir accepté les Conditions Générales de Vente Formation Continue et Alternance de l’Université Lumière Lyon 2 à la signature du contrat ou de la convention (téléchargeables sur le site www.cfmi-lyon.fr).

Les possibilités de financement :

Le plan de formation professionnelle continue non diplômante Arts, cultures, éducation n’est pas éligible au CPF.
Notre établissement est référencé DATADOCK.

Le plan de développement des compétences :

Sa mise en œuvre relève de la décision pleine et entière de l’employeur. Tout.e salarié.e peut prendre l’initiative de demander à suivre une formation prévue par le plan de développement des compétences.
Pour plus d’informations, rapprochez-vous de :

  • votre employeur,
  • l’AFDAS, pour les artistes-auteur/trices et les salarié.es intermittent.es du spectacle,
  • l’URSSAF, pour les auto-entrepreneur/euses.
  • Le Pôle Emploi

Vos fonds propres :
  • Financement à titre individuel possible en cas de refus de prise en charge.