Mise à jour le 28 févr. 2020
Publié le 28 février 2020 Mis à jour le 28 février 2020
Partir étudier à l'étranger
Partir étudier à l'étranger

Partir étudier à l'étranger

Etudier dans une université étrangère représente une expérience inoubliable, humainement enrichissante et professionnellement valorisée pour tout étudiant.
 

Mais partir à l'étranger, que ce soit dans un pays situé en Europe ou hors Europe, est une démarche qui se prépare longtemps à l'avance (au début de la 2ème année de licence pour un départ en 3ème année, au début de la 3ème année de licence pour un départ en master 1).
 
Le principe est que l'étudiant valide le programme d'études effectué dans l'université d'accueil au titre de son cursus principal tout en restant inscrit à l'université Lumière Lyon 2 (ce qui lui permet de n'avoir pas à payer de droits d'inscription dans l'université d'accueil).

 
  • Avant le départ 
  1. poser sa candidature
  2. prévoir un budget
  3. trouver un logement
  4. choisir ses cours

Un contrat pédagogique doit être établi avec le responsable de l'échange : il définit les enseignements que l'étudiant doit suivre pendant son séjour dans l'université partenaire. Le tout représentant 60 crédits ECTS. Les éléments du programme sont déterminés en tenant compte du cursus de licence ou de master 1 enseigné à Lyon (nombre de crédits, volume horaire, choix des matières, ...).
 
  • A l'arrivée dans l'université partenaire
L'étudiant doit s'informer précisément auprès du responsable de l'échange des conditions du contrôle des connaissances auquel il devra se soumettre (épreuves écrites, épreuves orales, dossiers, ...).
 
Un changement dans le contrat pédagogique en cours de semestre ne peut intervenir que s'il est accepté par le responsable de l'échange à Lyon ; dans le cas contraire, les résultats obtenus ne pourraient pas être pris en considération.
 
  • Au retour à Lyon
L'étudiant doit produire les attestations signées par chacun des enseignants de l'université partenaire, assurant qu'il a suivi les cours composant le programme pédagogique et qu'il a satisfait aux épreuves écrites ou orales prévues. Sur présentation des attestations, les résultats sont validés et permettent la délivrance du diplôme concerné.
Au terme de son séjour, l'étudiant n'a donc pris aucun retard par rapport à un cursus universitaire réalisé en France.

_____________________________________________________
 
Guide partir étudier à l'étranger 2020-2021


Plus d'informations, sur le site de l'université Lyon 2 - Mobilité d'études