Mise à jour le 19 févr. 2020
60 Crédits ECTS
LICENCE 3 LETTRES - LETTRES MODERNES

Résumé

La licence 3 de Lettres modernes propose aux étudiant.e.s une formation complète en langue et littérature françaises et francophones. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation

Détails

Programme international MINERVE

Ce programme donne une dimension internationale dès la L1. Ce sont des cours assurés en allemand, espagnol ou italien, en collaboration avec des professeur.es invité.es des universités étrangères. Condition requise : niveau B2. En savoir plus

Pré-requis

Public ciblé
La L3 est accessible aux étudiant.e.s ayant obtenu 120 ECTS en Lettres et maîtrisant une langue étrangère au moins au niveau B1 (mais un niveau B2 serait souhaitable).

Langue transversale

Niveau débutant pour toutes les langues (allemand, arabe, catalan, chinois, espagnol, italien, portugais, russe, suédois) sauf anglais niveau perfectionnement.

Et après ?

Après l’obtention d’un diplôme national de Licence, il est possible pour l’étudiant.e de s’engager dans une mention de master, en fonction de son projet personnel et professionnel (accès soumis à l’examen d’un dossier de candidature).

Présentation

La licence 3 de Lettres modernes propose aux étudiant.e.s une formation complète en langue et littérature françaises et francophones. Cette formation leur apporte une connaissance solide des textes les plus classiques, du Moyen Âge jusqu’à nos jours. Nos enseignements suivent une progression raisonnée : ainsi, la langue moderne, plus proche de nous, est-elle étudiée avant la langue classique, ce qui n’empêche pas que les étudiant.e.s de rencontrer tous les siècles à chacun des deux semestres. Ils découvrent en outre des champs d’analyse nouveaux, qui n’ont été exploités ni en L1 et L2, ni en classes préparatoires. Ainsi, l’enseignement « Pour d’autres histoires de la littérature française » (UE D5 et D6) n’a pas d’équivalent en France. Dans ce cours nous nous intéressons aux textes et aux écrivain.e.s ordinairement exclu.e.s du canon pédagogique ou littéraire, ainsi qu’aux raisons de cette exclusion.

Une partie de nos étudiant.e.s se dirigent ensuite vers les métiers de l’enseignement ou de la recherche : ils/elles reçoivent une formation en ce sens. Plusieurs options les préparent en effet aux masters qu’ils/elles voudraient suivre ensuite : MEEF (c’est-à-dire professeur.e.s de collège ou lycée) ; professeur.e.s des écoles ; français langue étrangère. Certain.e.s pensent poursuivre en doctorat et c’est pourquoi nous proposons une initiation aux méthodes de la recherche, dans des TD de spécialité pensés à cet effet. D’autres envisagent de travailler dans les métiers de l’édition, de la communication et de la culture, et les exercices pratiqués en TD mettent l’accent sur les compétences rédactionnelles.

Lieux

Campus Porte des Alpes (PDA)

Responsable(s) de la formation

Agnès FONTVIEILLE

Contact secrétariat

Cécile VETTORELLO
Tél : 04.78.69.71.22

Admission

Pré-requis

Public ciblé

La L3 est accessible aux étudiant.e.s ayant obtenu 120 ECTS en Lettres et maîtrisant une langue étrangère au moins au niveau B1 (mais un niveau B2 serait souhaitable).
Les enseignant.e.s du Département de Lettres de l’Université Lyon II souhaitent rappeler que leurs étudiant.e.s doivent aussi maîtriser l’orthographe et la syntaxe de la langue française, sans lesquelles aucune réflexion sur les textes ne peut se dire critique et qui se trouvent au fondement des compétences rédactionnelles élémentaires. Ils/elles se réservent le droit de refuser toute demande d’accès qui ne satisferait pas à cette exigence minimale.

Programme

Parcours 1 Lettres modernes :
À chaque semestre, nous offrons aux étudiant.e.s quatre UE disciplinaires, comprenant chacune un cours magistral et des travaux dirigés :
• 1er semestre : UE A5, Littératures comparées et francophones (les littératures comparées font l’objet du CM et les littératures francophones font l’objet du TD) ; UE B5, Textes du 19e au 21e siècle ; UE C5, Langue française moderne ; UE D5, Approfondissements et ouvertures (1 CM « Pour d’autres histoires de la littérature française, Moyen Âge – 17e siècle » + 1 TD de spécialité).
• 2e semestre : UE A6, Textes du Moyen Âge et de la Renaissance ; UE B6, Textes du 17e au 18e siècle ; UE C6, Langue française classique ; UE D6, Approfondissements et ouvertures (1 CM « Pour d’autres histoires de la littérature française, 18e-21e siècles », en CM + 1 TD de spécialité).

À chaque semestre, nous offrons en outre une UE préparant l’étudiant.e au métier ou au master vers lequel il souhaite s’orienter ultérieurement. Dans ces UE optionnelles, dites de « spécialisation disciplinaire » (UE E5 et UE E6), trois choix sont proposés :
• La 1ère option s’adresse de préférence aux étudiant.e.s voulant passer le CAPES, l’agrégation, ou poursuivre en doctorat : Langue médiévale en CM, latin ou grec;
• La 2e option concerne plutôt les étudiant.e.s voulant devenir professeurs des écoles : Lire et écrire (CM) et Linguistique française-FLM (TD) (1er semestre) et Grammaire pour l’enseignement (CM et TD) (2e semestre) en TD ;
• La 3e option s’adresse plutôt aux étudiant.e.s voulant enseigner à l’étranger : Initiation à la didactique du FLE (CM) et Méthodologie de l’enseignement du FLE et Apprentissage d’une langue inconnue (1er semestre) et Réflexion sur les langues et leur l’apprentissage et Didactique de la civilisation et littérature en FLE (TD) (2e semestre).
Dans l’UE transversale, à chaque au second semestre, les étudiant.e.s acquièrent les compétences nécessaires en langue et en informatique.

Et après ?

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

- Compétences rédactionnelles.
- Capacités d’analyse, de synthèse et de réflexion critique.
- Capacités de communication orale et écrite de haut niveau.
- Connaissance et maîtrise d’une langue et d’une civilisation étrangères au moins.

Poursuites d'études

Après l’obtention d’un diplôme national de Licence, il est possible pour l’étudiant.e de s’engager dans une mention de master, en fonction de son projet personnel et professionnel (accès soumis à l’examen d’un dossier de candidature).

Inscriptions

Coût de la formation

Droits d’inscription 2019/2020 en licence 170 euros + Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC) 91 euros.