agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

UFR lettres, sciences du langage et arts (LESLA) Portails : www - étudiants - personnels UFR lettres, sciences du langage et arts (LESLA)

Vous êtes ici : Accueil > Musique et Musicologie > Actualités > ECRITS DE COMPOSITEURS ET ESPACES MEDIATIQUES

Actualité du 22 au 23 novembre 2018


ECRITS DE COMPOSITEURS ET ESPACES MEDIATIQUES

 

*Agenda scientifique

Colloque international - 22 et 23 novembre 2018 s'inscrivant dans le programme DICTÉCO (Dictionnaire des écrits de compositeurs)

Colloque 2223-11-18.png

Colloque 2223-11-18.png

Ce colloque s’inscrit dans le programme DICTÉCO (Dictionnaire des écrits de compositeurs) porté par Emmanuel Reibel dans le cadre de sa délégation à l’Institut universitaire de France. Inauguré en novembre 2016, DICTÉCO est devenu une application numérique hébergée par la TGIR Huma-Num : actuellement en cours de développement, DICTÉCO sera à terme à la fois un dictionnaire et une base de données.
Dans ce contexte, ce colloque cherche à éclairer le corpus des écrits de compositeurs à la lumière des apports des travaux récents menés sur la culture médiatique, et dans le sillage de colloques menés à l’université Lumière Lyon 2 dans le cadre de l’IHRIM-UMR 5317 : Presse et Scène au XIXème siècle, ou encore Presse et Opéra (XVIII-XIXème siècles). Il s’agit donc d’interroger, sur une large période, la relation complexe mais fascinante entre écrits de compositeurs et espaces médiatiques.
En effet, depuis la presse, qui croît de façon exponentielle au XIXème siècle en raison de son industrialisation, jusqu’aux réseaux sociaux contemporains, qui reconfigurent l’espace médiatique à la faveur des nouvelles technologies, les médias sont investis par les compositeurs selon des logiques très variées.
Comment comprendre l’extrême loquacité – ou au contraire le relatif silence – de certains compositeurs ? Comment les médias ont-ils, à une longue échelle, sollicité ou au contraire tenu à distance la voix des compositeurs ? Le corpus des écrits et propos médiatiques (qui englobe celui des entretiens radiophoniques) doit-il servir à éclairer les oeuvres musicales ou possède-t-il une logique et des motivations indépendantes ?

On verra donc si la mutation des espaces médiatiques a fait évoluer la notion même d’écrit de compositeur.

Contact :
Emmanuel REIBEL
Lieu(x) :
MSH Lyon-Saint-Étienne
14, avenue Berthelot, Lyon 7e
Espace Marc Bloch, Tram T2
Partenaires :
Comité Scientifique
Olivier Bara (Université Lumière Lyon 2, France),
Nicolas Donin (Ircam, France),
Michel Duchesneau (Faculté de musique de Montréal, Canada),
Valérie Dufour (FNRS, Belgique),
Mark Everist (University of Southampton, Royaume-Uni),
Katharine Ellis (University of Bristol, Royaume-Uni),
Laurent Feneyrou (Ircam, France),
Federico Lazzaro (Université d’Ottawa, Canada),
Cécile Quesney (Sorbonne Université,France ; FNRS, Belgique),
Emmanuel Reibel (Université Lumière Lyon 2, France)

mise à jour le 13 novembre 2018


Rejoignez le réseau



@MusicoLyon2

Documents :

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Lumière Lyon 2