agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

UFR lettres, sciences du langage et arts (LESLA) Portails : www - étudiants - personnels UFR lettres, sciences du langage et arts (LESLA)

Vous êtes ici : Accueil > Arts du Spectacle > Formations > Master 1 et 2 Cinéma et audiovisuel > Master 1 et 2 Cinéma et audiovisuel

Master 1 et 2 Cinéma et audiovisuel

 

Présentation de la formation et objectifs du master

Le master « mention cinéma et audiovisuel » conjugue en M1 comme en M2 d’une part la formation à la recherche et d’autre part la prise en considération des débouchés professionnels.

La formation à la recherche est indispensable aux étudiants qui se destinent à poursuivre leurs études universitaires en doctorat, aux enseignants du secondaire qui ont choisi de passer leur certification en audiovisuel ainsi qu’à tous ceux qui souhaitent bénéficier d’une formation théorique de haut niveau destinée aux métiers du conseil en audiovisuel dans le domaine des médias et des industries culturelles. Le parcours « Pensées du cinéma » proposé en M2 propose ainsi une formation théorique de haut niveau en lien avec l’actualité de la recherche en études cinématographiques. Il s’appuie sur le développement de partenariats stratégiques à l’international (notamment avec l’université de Pittsburgh aux USA), la co- accréditation avec l’ENS de Lyon, ainsi que sur un programme de recherche commun avec le département de philosophie de l’université Lyon 3.

La prise en considération des débouchés professionnels, plus particulièrement à travers deux parcours fortement ancrés dans le paysage cinématographique et audiovisuel de la région Auvergne - Rhône-Alpes, marqué par un tissu de sociétés de production documentaire particulièrement dense et par un réseau de diffusion du cinéma d’art d’essai très dynamique. A ces deux secteurs d’activités préparent respectivement en M2 les deux parcours suivants :
  • Le parcours « Documentaire culturel : production et réalisation », est dédié à la production et à la réalisation de programmes culturels, afin de répondre à la demande des chaînes culturelles et thématiques, demande à laquelle s’ajoute une forte progression, sur le marché international, du documentaire institutionnel, par exemple en direction des musées.
  • Le parcours « Métiers de l’exploitation, de la médiation et de l’éducation à l’image » vise un large secteur d’activités, principalement l’exploitation cinématographique indépendante (directeurs et responsables de la médiation dans les salles de cinéma), sachant que la survie de l’exploitation indé- pendante, notamment dans le secteur de l’art et l’essai, dépend étroitement de l’offre culturelle qui accompagne l’acte de programmation (accueil des scolaires, actions vers les publics empêchés, etc.).
 

Structure et organisation pédagogique

Le diplôme national de master est obtenu après l’acquisition de 120 crédits capitalisables, répartis sur 4 semestres, après la licence.
La formation dispensée comprend des enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués et, lorsqu’elle l’exige, un ou plusieurs stages. Elle comprend également une initiation à la recherche et, notamment, la rédaction d’un mémoire ou d’autres travaux d’études personnels.

Le diplôme national de master ne peut être délivré qu’après validation de l’aptitude à maîtriser au moins une langue vivante étrangère dont l’enseignement doit être inscrit dans les parcours types de formation. Les masters visent une insertion professionnelle de haut niveau, à Bac +5, et permettent la poursuite d’études en doctorat. Les mentions de master sont organisés autour de parcours types plus spécialisés.

La formation se construit dans chaque mention sur la base d’un socle partagé de compétences et de savoirs à l’ensemble des parcours types qui permettent de valoriser les particularités du diplôme, les compétences ou les métiers concernés.

Un grand nombre de masters du site de Lyon Saint-Étienne sont le fruit d’une coopération forte entre plusieurs établissements du site.
 

Organisation du master

Le master mention Études cinématographiques et audiovi- suelles est coaccrédité avec l’ENS de Lyon.

Il est adossé à l’équipe de recherche Passages XX-XXI.

Les parcours commencent en M2, mais dès l’année M1 l’étudiant se voit proposer un jeu d’options qui permet de préparer l’orientation choisie en M2. Il convient donc en M1 de porter une attention particulière au choix des EP dans chacune des UE en fonction du parcours souhaité en M2.

Un socle en esthétique et en histoire du cinéma commun aux trois parcours est cependant conservé en M2.
 

Contrôle des connaissances et stage

Le mémoire de recherche en M1 est obligatoire, quel que soit le parcours visé en M2.

Le mémoire de recherche en M2 est de l’ordre d’une centaine de pages.

En M2, le mémoire de master pourra également être soutenu sous la forme d’un film-essai, accompagné des documents préparatoires qui relèvent d’une pratique d’écriture (note d’intention, de traitement, scénario, etc.).

En M2, le stage est validé par un mémoire de stage soutenu devant un jury.
 

Débouchés

Le parcours « Pensées du cinéma » donne accès aux métiers de la recherche, de l’enseignement (certification complémentaire mention arts - cinéma audiovisuel de l’enseignement des premier et second degrés) ou encore du conseil et de la pro- grammations audiovisuels (média consulting).

Le parcours « Documentaire culturel : production et réalisation » oriente vers les métiers de la production et de la réalisation documentaire en général et dans le secteur culturel de manière plus spécifique.

Le parcours « Métiers de l’exploitation, de la médiation et de l’éducation à l’image » ouvre sur une insertion professionnelle dans les secteurs de la distribution et de l’exploitation cinématographiques, ainsi que sur les dispositifs d’éducation à l’image ou encore les festivals de cinéma.

Chacun de ces trois parcours, sous réserve en M2 de faire le choix du mémoire de recherche plutôt que du stage, est susceptible d’ouvrir sur une poursuite d’études en vue d’obtenir un doctorat en études cinématographiques et audiovisuelles.

 

 

Ouverture internationale

 Un séminaire international se tiendra chaque année à Lyon pendant une semaine au mois de juin et réunira les différentes universités partenaires : University of Pittsburgh (Pennsylvania, USA), University Notre-Dame (South Bend, Indiana, USA), University of Mexico (UNAM), Université de Montréal (UQAM) pour le continent américain ainsi que les universités européennes actuellement partenaires (Weimar, Utrecht).

Un échange déjà opératoire permet par ailleurs d’accueillir chaque année dans notre département un collègue de l’Université de Pittsburgh.

mise à jour le 13 mars 2017


Université Lumière Lyon 2