agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

UFR lettres, sciences du langage et arts (LESLA) Portails : www - étudiants - personnels UFR lettres, sciences du langage et arts (LESLA)

Vous êtes ici : Accueil > LETTRES > Actualités / Vie du département > D’une langue à l’autre

Actualité du 2 février 2017
à 19h

D’une langue à l’autre

 

*Agenda scientifique

Projection-débat avec la réalisatrice Nurith Aviv autour de son film documentaire "D'une langue à l'autre".

"D'une langue à l'autre"

Accès direct : thématique | intervenantes

D'une langue à l'autre (Misafa lesafa), le rapport intime entre le sujet et ses langues

Avec D'une langue à l'autre (Misafa lesafa), Nurith Aviv utilise la forme du film-essai pour penser le rapport intime entre le sujet et ses langues. L’originalité de son approche consiste à aborder cette problématique à travers une parole vive soutenue par la voix et le corps. La cinéaste mène une véritable recherche qui fait passer la réflexion abstraite par le sensible. Elle met en scène une langue, l’hébreu, et l’interroge sous divers angles : poétique et politique, religieux et profane.


Dans ce documentaire, écrivains, poètes et artistes décrivent, à partir de leur propre histoire, le lien intime, souvent ambivalent et conflictuel, tissé entre l’hébreu, langue apprise et adoptée, et l‘autre langue, la langue de leur enfance. Ils évoquent ainsi le passage de la langue de l’enfance, « celle qui est comme du lait maternel », à l’autre langue, l’hébreu, parlé en Israël. Si cet hébreu a pu s’imposer en quelques décennies, cela n’a pas toujours été sans violence.

Les intervenantes de cette rencontre-débat

Nurith Aviv, réalisatrice © Daniel Tchetchik- Nurith Aviv a réalisé douze films. Première femme à être reconnue comme directrice de la photographie par le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC), elle a fait l’image d’une centaine de  films de fictions et de documentaires  (pour, entre  autres  :  Agnès Varda,  Amos Gitaï,  René Allio,  Jacques Doillon, …). Elle enseigne dans des écoles de cinéma, en France, en Allemagne, et en Israël. Elle a aussi réalisé, pour le laboratoire de recherche d’Arte et l’émission Die Nacht, des petits films expérimentaux.

Si Nurith Aviv parle quatre langues, elle utilise de plus nombreux langages cinématographiques, sur lesquels elle opère un travail de traductrice, quand elle fait d’un scénario des images, ou un travail de documentariste, lorsqu’elle se met à filmer la langue. Ses films peuvent être regroupés en trois thématiques : filiations, langues, lieux.

- Les recherches de Laura Abou Haidar, Maîtresse de conférences en Sciences du langage : linguistique et phonétique générales (Université Grenoble Alpes), portent sur l'analyse phonétique de la parole (expérimentale, corrective, clinique).

- Touriya Fili-Tullon, Maîtresse de conférences en littératures francophones, comparées, chercheure au laboratoire Passages XX-XXIe, s'intéresse aux littératures francophones et arabophones du Maghreb et du Machrek, aux littératures diasporiques et aux rapports entre mémoire, littérature et arts
Type :
Cinéma / vidéo, Rencontres / débats
Lieu(x) :
Musée des Confluences
Partenaires :
Événement organisé par l’université Lumière Lyon 2, en partenariat avec le Musée des Confluences, l’association d’amitié arabo-juive en Rhône-Alpes Raja Tikva et l’Institut supérieur d'étude des religions et de la laïcité (ISERL)

mise à jour le 5 janvier 2017


Lieu

Musée des Confluences
86 quai Perrache
Lyon 2e
accès tram T1 - Musée des Confluences
Entrée libre et gratuite

Illustration

Portrait de Nurith Aviv © Daniel Tchetchik

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Lumière Lyon 2