agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

UFR lettres, sciences du langage et arts (LESLA) Portails : www - étudiants - personnels UFR lettres, sciences du langage et arts (LESLA)

Vous êtes ici : Accueil > Lettres (ancienne version) > Concepts et création : hommage à Suzanne Césaire (1915-1965)

Actualité du 13 novembre 2015
de 16h à 19h

Concepts et création : hommage à Suzanne Césaire (1915-1965)

 

Dans le cadre du séminaire 2015/2016 "Concepts et création : un état des lieux des littératures francophones"

Concepts et création : hommage à Suzanne Césaire

Concepts et création : hommage à Suzanne Césaire

Accès direct : Lectures de Françoise Delorme - Khorine Banos et Jean-Marc Rubat du Mérac | Conférence d'Anny-Dominique Curius | Rencontre avec Daniel Maximin | Séminaire Concepts et créations

LECTURES

Poète, céramiste, docteur ès Lettres Modernes, formatrice, Françoise Delorme anime des ateliers d’écriture dans le Haut-Jura. Critique littéraire auprès de diverses revues, elle participe au comité de rédaction de viceversalitterature.ch (Lausanne). Elle organise des soirées poétiques avec la bibliothèque du village de Lajoux et la Maison de la poésie transjurassienne. Elle est l’auteure de recueils de poèmes, souvent réalisés avec des peintres et des graveurs. Citons entre autres : La question des couleurs (Atelier du grand Tétras, 2006) ; Du cerisier (Atelier du grand Tétras, 2012) ; Poreux par endroits (Samizdat, 2014) ; Failles. À travers la répétition d’un geste toujours différent, poèmes et analyses, avec cent lavis d’Alain Bouvier (Néoéditions, 2004)

Lecteurs des littératures francophones en général, Khorine Banos et Jean-Marc Rubat du Mérac ont découvert Aimé Césaire dans le cadre d’ateliers d’écriture organisés par Françoise Delorme. Ils ont souvent l’occasion de faire des lectures publiques dans des espaces institutionnels (bibliothèques, écoles, maisons de retraite) mais aussi dans des lieux plus informels.

CONFÉRENCE « Suzanne Césaire, précurseure des théories culturelles caribéennes : une Tropiques-poétique »

Professeure associée d'études francophones dans le département d’études françaises et italiennes de l’université de l’Iowa, Anny-Dominique Curtius est directrice du groupe de recherche Circulating Cultures au Obermann Centre for Advanced Studies et co-directrice du Caribbean, Diaspora and Atlantic Studies Program. Ses recherches portent sur les littératures francophones (Caraïbe, Afrique sub-saharienne, et océan Indien), l'écologie postcoloniale, les cinémas et dynamiques artistiques contemporaines (Caraïbe et Afrique sub-saharienne), les diasporas indiennes francophones de la Caraïbe et des Mascareignes, les patrimoines immatériels  des pays du sud, les monuments coloniaux de la Caraïbe, et les théories culturelles caribéennes. Elle est l’auteure de nombreux articles dans des revues spécialisées et d’un ouvrage : Symbioses d'une mémoire. Manifestations religieuses et littératures de la Caraïbe (L'Harmattan, 2006). Elle achève un ouvrage sur Suzanne Césaire intitulé Dévoiler le camouflage: l’écopoétique caribéenne de Suzanne Césaire.

RENCONTRE AVEC DANIEL MAXIMIN

Romancier, poète, essayiste, Daniel Maximin a exercé des fonctions diverses, toujours liées à la culture antillaise : il fut tour à tour directeur des affaires culturelles de la Guadeloupe, conseiller à la Mission pour les arts et la culture à l’école, chargé de mission à l’inspection générale du ministère de la culture et de la comunication. Il fut également directeur littéraire aux éditions Présence Africaine, producteur de l’émission Antipodes (France-Culture), commissaire de la mission interministérielle pour la célébration nationale du 150e anniversaire de l’abolition de l’esclavage, responsable « Littérature et éducation » du Festival Francophone en France Francoffonies. Il a rassemblé dans Le grand camouflage (Seuil, 2009) les sept articles écrits par Suzanne Césaire entre 1941 et 1945 pour Tropiques, revue qu’elle a co-fondée avec son époux Aimé Césaire et René Ménil. Il est notamment l’auteur de L'Isolé soleil (Seuil, 1981), Soufrières (Seuil, 1987), L'Ile et une nuit (Seuil, 1995), Tu, c'est l'enfance (Gallimard, 2004), L'Invention des Désirades (Présence Africaine, 2000).

LE SÉMINAIRE CONCEPTS ET CRÉATION

Ce séminaire co-organisé par les laboratoires Passages XX-XXI (Véronique Corinus, Lumière Lyon 2) et Mireille Hilsum (Marge, Jean Moulin Lyon3) est ouvert à toutes les personnes que les littératures francophones intéressent. Il a une triple ambition : interroger de façon critique les pratiques, les méthodes et les concepts actuels, mettre en perspective le renouveau critique et ses innovations, présenter les nouvelles orientations qu'empruntent les auteurs dits francophones dans ce début du XXIe siècle. Tout le programme 2015 / 2016
Type :
Séminaire/table ronde
Lieu(x) :
Université Lyon 3
Salle de La Rotonde
Partenaires :
Le séminaire, organisé conjointement par les laboratoires Passages XX-XXI (université Lyon 2 Lumière) et Marge (université Lyon 3 Jean Moulin), est ouvert à tous ceux que les littératures francophones intéressent.

mise à jour le 27 octobre 2015


Lieu

Université Lyon 3 Jean Moulin
Salle de La Rotonde
18 rue de Chevreul - Lyon 7e
accès tram T1 - quai Claude Bernard
ou T2 - Centre Berthelot

Entrée libre

Contact

Veronique Corinus, maître de conférences en littérature francophone et comparée à l’Université Lumière Lyon 2, spécialiste des littératures orales et écrites de l’Afrique et des Antilles


En savoir plus

Suivre l'actualité du séminaire via sa page facebook

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Lumière Lyon 2